4 questions puissantes pour se reconnecter à soi grâce à son intuition

 


Cet article participe à l’événement « Se reconnecter à soi» . Retrouvez toutes les autres blogueuses ayant partagé leur expertise sur le blog d’Aurélie Brugier en cliquant juste ici .

 

Se reconnecter à soi

Il y a quelques années, j’étais à la recherche de n’importe quel type de signe/message qui aurait pu potentiellement m’aider à trouver des réponses et faire les bons choix pour ma vie.

Dans mes diverses lectures, je recevais souvent des messages du genre «  Il suffit de te reconnecter à toi », ou « Écoute ton cœur et tu sauras ».

Alors oui, tout cela semble très efficace dans Pocahontas, mais moi ce que je voulais en tant que bonne cartésienne que j’étais, c’était du concret de chez concret !

Aujourd’hui, je suis convaincue que c’est bien la reconnexion à moi-même qui m’a permis de m’épanouir dans chaque sphère de ma vie : relations harmonieuses, paix au quotidien, business prospère, etc.

Mais alors, concrètement, comment j’ai fait ?

Dans la suite de cet article, je vais te partager les 4 questions à se poser pour se reconnecter à soi, grâce à l’intuition !

L’intuition … Un concept qui, lui aussi, me paraissait bien abstrait jusqu’à ce que je l’intègre pleinement. 

Selon le Larousse en ligne, voici sa définition :

« Connaissance directe, immédiate de la vérité, sans recours au raisonnement, à l’expérience. »

Ainsi, l’intuition est un outil super intéressant que l’on a absolument toutes et tous en nous, pour accéder à cette connexion profonde à soi, sans qu’il n’y ait rien à faire !

Le fait de se poser directement des questions permet une connexion profonde à soi, et c’est ce que je t’invite à expérimenter aujourd’hui à travers ces 4 questions puissantes !

Pour en profiter au mieux, je t’invite à t’installer au calme, à respirer profondément, et à répondre à ces questions par écrit sans trop réfléchir en faisant confiance aux premières réponses qui te viennent.

Ce sont des questions très puissantes et intimes, qui, si elles sont appréhendées en conscience, peuvent t’offrir de belles prises de conscience.

Et comme je le dis toujours, sans prise de conscience, pas de transformation !

Question 1 : Si je sais qu’il n’y a pas de bon ou mauvais choix mais que ce qui compte est l’énergie dans laquelle je fais ce choix, qu’est-ce que je décide ?

Dans la vie de tous les jours, on est sans cesse amené à prendre des décisions.

Si comme moi tu es entrepreneure, tu sais que cela fait véritablement partie du quotidien, et que cela peut faire peur parfois, car on ne souhaite surtout pas faire de mauvais choix.

Alors oui bien sûr, notre raison et notre esprit logique nous permettent d’observer les situations qui nous entourent et de choisir en conscience.

Mais la bonne nouvelle, c’est que rien n’est binaire et qu’il n’existe pas de « bon » ou « mauvais » choix.

Et si tu renouais avec ton enthousiasme, ta spontanéité, et ton authenticité, qu’est-ce que cela donnerait ?

Car finalement, ce n’est jamais le choix en lui-même qui est important, mais bien l’énergie de cohérence avec laquelle on va venir valider ce choix.

Si je me sens enthousiaste, galvanisée, je vais rayonner et cela va m’ouvrir des possibilités.

Si au contraire je fais ce même choix dans le doute et la peur, je vais me fermer à toutes les possibilités qui existent.

Sachant cela, on peut se libérer de l’angoisse mentale qui fait que l’on se demande « quelle est la bonne décision », car tout dépend de l’énergie que l’on ressent à l’instant T.

Ainsi, je t’invite à véritablement te connecter à l’énergie qui précède tes choix.

Ton intuition va toujours te souffler le choix de l’amour (au sens large). Malheureusement, on a parfois tendance à se connecter à une énergie de peur.

Rappelle toi : le choix est secondaire ; c’est ta présence, ton énergie, et ton intention qui feront toute la différence.

Et pas besoin d’être une experte en physique quantique ou en lois universelles pour mobiliser tout ça; il suffit de faire confiance en nos émotions et ressentis (tout comme on n’a pas besoin de connaître la physiologie du corps humain pour qu’il fonctionne parfaitement).

.

Question 2 : Que me dit mon corps ?

Le corps est intimement lié à l’intuition.

Et pour en faire l’expérience, pas besoin d’avoir derrière soi 10 ans de pratique de yoga ou méditation.

Tu l’as peut être déjà remarqué mais en entrant dans certains lieux, tu peux ressentir l’ambiance qui y règne. Si 2 personnes viennent de se disputer par exemple, tu vas le sentir dans ton corps.

Ton corps est connecté à toutes tes émotions; elles vivent littéralement dans ton corps.

Ainsi, à chaque fois que tu ressens le besoin de te reconnecter à toi, tu peux utiliser ton outil le plus précieux: ta respiration.

Quoique tu fasses, et que ce soit pour 20mn ou 1mn, te reconnecter à ta respiration va te permettre de revenir à toi.

Aussi, quand tu souhaites solliciter ton intuition, cette petite voix interne qui sait ce qui est juste pour toi, tu peux aussi te demander :  » Est-ce que c’est lourd ou léger ? « 

Le premier ressenti que t’indiquera ton corps est généralement celui que ton intuition te communique !

Ton corps sait ce qui est aligné et juste pour toi, et te le fera ressentir de façon légère et fluide dans ton corps.

Question 3 : Qu’est-ce que je sais déjà sur ce qui est juste pour moi mais que je ne m’avoue pas ?

La vérité, est que nous n’avons pas besoin de signes. Nous devons simplement avoir le courage de s’engager envers ce que nous voulons faire et expérimenter dans nos vies.

Personnellement, j’ai trop souvent fait semblant de ne pas savoir, car mon désir profond nécessitait d’être assumé, et que je sorte de ma zone de confort (pas si confortable que ça d’ailleurs puisque très souvent dans cette zone, on se ment).

Comme je le dis souvent, «  au fond, tu sais ». On a parfois des doutes, mais au fond du fond , on sait, grâce à notre intuition.

Le plus dur n’est pas de savoir ce qui est juste pour nous, mais de l’assumer et s’engager dans ce sens, en arrêtant de se mentir.

Il est en effet parfois plus confortable (à court terme) de se mentir, que de voir la vérité en face.

Suivre ton intuition en écoutant tes vrais désirs, et en les assumant, va te permettre une vraie reconnexion à toi; et ainsi un ré-alignement de chaque sphère de ta vie.

Question 4 : Si je m’autorise à recevoir le meilleur, qu’est-ce que cela ouvrirait comme possibilité dans ma vie ?

Comme abordé dans la question 3, très souvent, au fond, on sait ce qui est juste pour nous.

Notre intuition est bel et bien là, mais on préfère ne pas l’écouter (pour 1001 raisons).

On adhère inconsciemment à la croyance qu’on ne peut pas tout avoir dans la vie, ou que cela va être difficile, pénible et laborieux.

Et si je m’autorisais à recevoir le meilleur ?

Et si je m’autorisais à croire que ce que me souffle mon intuition est possible ?

La plupart du temps, nous résistons à ce qu’il y a de mieux pour nous.

Pourtant, il y a tant de choses qui attendent d’être reçues par nous.

Je t’invite vivement à prendre le temps de répondre à ces questions en conscience, en toute honnêteté envers toi-même.

Et je te l’accorde, ce travail peut être inconfortable et faire peur, mais il est tellement puissant et bénéfique.

Je t’encourage aussi à te faire accompagner d’un coach, mentor, ou tout accompagnant de confiance  qui t’offrira des outils pour conscientiser les angles morts que tu ne perçois pas, pour une vraie reconnexion à toi.

Sens-toi libre de partager tes impressions en commentaires, et n’oublie surtout pas de t’apporter beaucoup d’amour durant ce travail d’introspection !

 

Cet article participe à l’événement « Se reconnecter à soi» . Retrouvez toutes les autres blogueuses ayant partagé leur expertise sur le blog d’Aurélie Brugier en cliquant juste ici .

.

groupe facebook privé pour femmes entrepreneures

Entreprendre en Conscience avec Joie et Aisance

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.