5 raisons pour lesquelles le développement personnel ne fonctionne pas sur toi

développement personnel et toi

 

 

Le développement personnel – ça marche ?

 

Le développement personnel est un sujet « tendance », on en entend parler partout, sous toutes ses formes.

As-tu déjà essayé d’appliquer des conseils de développement personnel ?

Collectionnes-tu les articles/lien/astuces en lien avec ce thème ?

As-tu des tableaux Pinterest sur des sujet en lien, tels que les émotions, la psychologie, le “lifestyle”, le zen, le bien-être, la positivité, ou même la santé ?

Depuis que tu t’intéresses au développement personnel, as-tu constaté des changements dans ta vie ?

 

Je t’invite à découvrir la suite de cet article pour comprendre pourquoi le développement personnel ne fonctionne pas sur toi. Les raisons que j’évoque ne sont pas exhaustives, ce sont des pistes de réflexion. A toi de faire le tri sur ce qui est bon à prendre pour toi, et de voir ce qui fait écho en toi.

 

Le développement personnel – c’est quoi ?

Premièrement, penchons-nous sur la définition du développement personnel (impossible pour moi d’aborder un thème sans en chercher la définition). J’ai choisi la définition de Wikipédia, que je trouve très complète (bien que l’on ait diabolisé cette source durant toutes mes études) ! Le développement personnel y est décrit comme:

« un ensemble hétéroclite de pratiques, appartenant à divers courants de pensées, qui ont pour objectif l’amélioration de la connaissance de soi, la valorisation des talents et potentiels, l’amélioration de la qualité de vie personnelle, la réalisation de ses aspirations et de ses rêves ».

Tu savais tout ça ? J’admets qu’il y a quelques années, quand j’épinglais frénétiquement de nouvelles épingles sur Pinterest en lien avec ce thème dans l’espoir d’une vie plus sereine, je n’avais aucune idée de sa définition, ni qu’elle était si vaste !

 

Les 5 raisons qui peuvent expliquer pourquoi le développement personnel ne fonctionne pas sur toi

 

N°1 - Tu ne sais pas ce que tu veux, ni ce dont tu ne veux pas.

Une vie plus sereine ou plus te fait envie, mais sans savoir par où commencer. Tu as envie d’appliquer tous les conseils que tu lis, mais tu n’as pas pris le temps de t’interroger sur ce qui te convient ou non, sur ton fonctionnement, ou ce que tu es réellement prête à mettre en place.

Par exemple tu imagines que tu as besoin de faire un travail sur tes émotions, mais tu n’as aucune idée de comment ni pourquoi tes émotions se manifestent. La connaissance de soi est donc, selon moi, l’aspect numéro 1 à travailler lorsque l’on se met au développement personnel.

N°2 - Tu te mets trop de pression.

Ca y est, ton tableau Pinterest est rempli d’épingles : comment être moins stressée, comment méditer, comment mieux dormir, comment m’organiser…etc. Tu te dis que tu vas tenter d’appliquer tous ces conseils remplis de bon sens. Le risque: se mettre beaucoup trop de pression, voire du stress. Le développement personnel est censé t’aider à mieux te connaître, à développer tes potentiels, et te rapprocher d’une vie qui te corresponde entièrement.

On ne « réussit » pas à se “développer personnellement” (c’est bizarre dit comme cela non ?), mais c’est un processus complexe. Pour toutes les personnes à tendance perfectionniste, le risque est de voir tout cela comme un examen ou une étape à réussir. Pour les individus sujets au stress, cette accumulation de conseils ou pratiques, à faire ou à tester, peut devenir une préoccupation supplémentaire !

.

N°3 - Tu fais en fonction des autres.

Personnellement, je trouve formidable toute l’émergence de contenu axé sur l’état d’esprit et le développement personnel que l’on trouve aujourd’hui sur les réseaux sociaux sous forme d’articles, guides, ou de vidéos. Si l’on souhaite prendre sa vie en main, on a à présent accès à de multiples sources diverses et de grande qualité. Le problème, quand on a tellement de choix, c’est que l’on peut facilement se laisser influencer par les autres, sans savoir ce qui nous convient vraiment.

Par exemple, la Miracle morning routine (en très résumé: une pratique matinale régulière visant à prendre soin de son esprit et de son corps à l’aide d’exercices sportifs, de lecture, d’écriture ou de méditation, avant d’entamer la journée) est une pratique dont les bénéfices sont largement vantés sur internet. Elle convient peut-être à tes amies, mais pas à toi, ou pas de cette manière. Tu préfèreras par exemple prendre du temps pour toi en soirée, et non à l’aube. Si tu ne prends pas du recul sur les pratiques recommandées par la majorité, tu risques de culpabiliser et de te demander ce qui cloche chez toi.

N°4 - Tu lis mais n'agis pas.

Comme je l’ai dit ci-dessus, on trouve aujourd’hui d’innombrables conseils en en lien avec le développement personnel. J’ai d’ailleurs moi-même été une fervente lectrice et auditrice de contenu pendant des années, et je le suis toujours d’ailleurs. Cependant, les vrais changements dans ma vie se sont produits lorsque je suis passée à l’action. Tester, expérimenter, échouer, apprendre de ses erreurs, progresser, avancer: agir est indispensable. La simple lecture ne suffit pas.

Quand on lit des articles ou conseils en développement personnel, on est – normalement – amené à réfléchir sur soi. Souvent, des émotions inconfortables peuvent surgir; par exemple si on se rend compte que l’on est peut-être en train de passer à côté de sa vie, ou que l’on est guidés par ses peurs. Face à ces ressentis désagréables, beaucoup de personnes préfèrent rester dans une situation qu’elles connaissent. Le fait d’imaginer les actions nécessaires au changement dans sa vie peut faire peur.

N°5 - Le développement personnel n'est pas quelque chose qui "fonctionne" ou pas

Je vais à l’encontre du titre de mon article, je le sais et m’en excuse ! De nombreuses personnes de mon entourage (proches, clients…) me disent « Le développement personnel, cela ne fonctionne pas ! », ou «...cela ne fonctionne que sur les gens qui sont positifs à la base ». Si l’on prend du recul, peut-on vraiment dire que cette pratique « fonctionne », « marche », ou pas ? C’est comme s’il existait un mode d’emploi à suivre, pour garantir l’épanouissement, le bonheur, la sérénité… Il n’existe aucune formule magique vers le bonheur, chacun doit trouver sa propre définition.

Le développement personnel est, comme son nom l’indique, personnel et donc extrêmement individuel. La psychologie en général fournit des outils et techniques précieux pour être guidés dans ce processus, mais la démarche doit être personnelle et pourvue de sens. L’humain est capable de faire beaucoup de choses par lui-même, mais n’oublions pas que, selon les changements que l’on souhaite dans sa vie, un accompagnement professionnel ou thérapeutique peut s’avérer nécessaire.

 

Et concrètement ?

Je te suggère quelques conseils et questions qui vont t’aider à faire le point sur ta vision et tes objectifs de développement personnel. Prends de quoi écrire (c’est plus long certes, mais permet une réflexion plus profonde) et interroge-toi sur les questions suivantes :

  • Quels objectifs souhaites-tu atteindre en développement personnel ? Décris de la façon la plus précise possible ce que tu recherches lorsque tu t’informes sur ce thème. Cela peut être par exemple d’être plus apaisée, de gérer tes émotions, de développer un projet qui te tient à cœur…etc.

  • Qu’as-tu déjà testé ou expérimenté ? D’où viennent ces conseils ?

  • Qu’as-tu planifié de tester ? L’idéal est de faire un grand tri. Que ce soit dans ta bibliothèque, dans les fichiers de ton ordinateur, dans tes épingles Pinterest ou abonnements YouTube, fais le tri. Nous sommes nombreux à enregistrer et accumuler tout un tas de resources, en pensant y revenir plus tard, mais le faisons-nous vraiment ?

  • Avant de mettre en place un conseil ou une pratique, demande-toi s’il est en accord avec tes valeurs. D’ailleurs, quelles sont tes valeurs ? Les connais-tu ?

 
 

Et après ?

Avec l’approche Emaana, tu repars avec un questionnement, dont toi seule détiens les réponses ! Qu’est-ce qui te convient ? Qui veux-tu devenir ? Qu’est-ce que tu veux mettre en place comme action pour y arriver ?

Je serais très intéressée de connaître ton avis sur le sujet ! Quelle est ta définition du développement personnel ? Quels conseils t’ont été utiles, ou non, et pourquoi ?

ton challenge offert

6 jours pour te lancer dans l'entrepreneuriat

coaching clarté & action

3 bonus offerts !

Je me lance dans l'entrepreneuriat

groupe facebook privé

Le groupe des (futures) entrepreneures épanouies

Cet article a 8 commentaires

  1. Anna

    J’apprécie beaucoup ton article et la manière dont tu abordes le sujet du développement personnel. Je partage totalement tout ce que tu dis. C’est très juste notamment lorsque tu parles d’action et du fait que ce qui fonctionne le mieux c’est le fait d’expérimenter ! Super article !

  2. Emaana

    Merci beaucoup Anna ! C’est sûr que rien ne vaut l’expérimentation 🙂

  3. MALIKA

    Merci pour cet article! Trop de personnes se penchent sur le sujet, sans vraiment l’approfondir ou l’appliquer et disent après que le développement personnel ne sert à rien et c’est bien dommage. Tel un jeu, nous devrions lire le mode d’emploi avant tout 🙂

  4. Emaana

    Merci Malika ! J’aime beaucoup la comparaison avec le mode d’emploi du jeu 🙂

  5. bonheur au travail

    Hello, merci pour l’article et la vidéo en bonus 🙂 Le développement personnel a-t-il un lien direct avec la recherche du bonheur selon-vous ?
    Je me pose de plus en plus de question sur le sujet…Trouver sa place dans la société et essayer de laisser une trace de notre passage. J’ai de plus en plus de mal avec le travail que je fais (secrétaire médical) et je doute d’avoir perdu trop de temps à faire un travail dénué de sens…
    Qu’en pensez-vous ?

  6. Emaana

    Bonjour, merci pour votre commentaire ! C’est une question très intéressante que je me suis aussi beaucoup posée. Je pense que le développement personnel est directement lié à l’épanouissement, oui, pour autant que l’on entreprenne des démarches pour soi, et non selon certaines tendances comme j’en parle dans l’article. Donc oui je pense qu’on peut lier développement personnel et recherche du bonheur. Plus que la quête du bonheur, je préfère parler de vie alignée à ses valeurs, où l’on apprend à s’écouter, reconnaître, et accueillir ses ressentis, qu’ils soit positifs et négatifs.

    Quant à votre expérience actuelle de travail, je comprends tout à fait votre ressenti de perte de temps et de manque de sens dans son activité. Ce sont des sentiments que j’ai ressentis et qui m’ont amenée à partir à la découverte de moi-même pour pleinement m’épanouir, et ainsi laisser une trace de mon passage, comme vous le dites :).

    Très bonne journée à vous !
    Magali

  7. FL

    Bonjour Emaana,
    Merci bcp, ça me confirme EXACTEMENT ce que je lis : la mise en pratique me manque
    J’ai même acheté des formations qui m’ont ruinée !!! Mais je mets pas en pratique et mal organisée pour les étudier en profondeur
    En fait ce qui me BLOQUE CONCRÈTEMENT pour la mise en oeuvre : ma vie privée totalement ATYPIQUE et en total “DESALIGNEMENT” qui ne me permet pas de me projeter et je me retrouve dans un cercle vicieux depuis des années auquel je ne parviens pas à mettre fin… C’est juste l’HORREUR !!! prodiguez vous des conseils ou consultations en ce sens ? Sur quelle durée ? et à quel tarif ?

  8. Emaana

    Bonjour!

    Merci pour votre partage. Je comprends tout à fait cette sensation de désalignement qui peut en effet être source de confusion et d’inconfort.

    Oui je propose du coaching, je vous écris par email pour vous en dire plus !
    Magali

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.